Marcus Rubio - In heaven everything is fine because heaven is a place where nothing ever happens [DL]

MARCUS RUBIO - In heaven everything is fine 
because heaven is a place where nothing ever happens
(Test Tube, 2014) 
Marcus Rubio est un jeune musicien américain qui habitait à Los Angeles. Aussi bien intéressé par le noise sous ses formes les plus extrêmes (harsh, HNW), les nouvelles musiques minimalistes, que les musiques folk, il est également chroniqueur sur tiny mix tapes. C'est le genre de jeune musicien qu'on peut aussi bien  retrouver à jouer du banjo que faire des field-recordings abstraits, quand il n'est pas en train de faire du noise sur ordinateur. Voilà pour la présentation.

Quant à In heaven..., il s'agit d'une longue pièce "auto-contemplative", comme dit le label, où sont utilisés banjo, guitare, pédales, électronique, et loop surtout. Quarante cinq minutes de musique ambient, mais de l'ambient pas chiant du tout. On a les nappes de fonds, basées sur des boucles et des effets de reverb et d'écho à la guitare, mais avec en plus de nombreux riffs vraiment weird de banjo, et quelques irruptions noise de larsen quand on est resté trop longtemps sur le même paysage sonore. Marcus Rubio navigue facilement entre les nappes abstraites et ambient, les riffs aux harmoniques folk, et le bruit pur sur cet album. Bien sûr, on pense à tous les guitaristes des années 2000 qui ont déjà proposé ce genre de musique (Fennesz, Oren Ambarchi ou Fabio Orsi), mais ici il y a quelque chose de plus primitif, de plus instinctif.

La musique de Rubio paraît moins réfléchie en un sens, mais plus spontannée. Il ne s'agit pas d'improvisation, mais d'un plaisir certain à combiner des éléments et des influences disparates. C'est pourquoi la musique de Rubio, si elle peut sembler moins travaillée que celle de ses prédécesseurs, n'en paraît pas moins authentique et personnelle, plus chaleureuse aussi, car il s'agit d'une véritable volonté de combiner tout ce qui lui importe : que ce soit pop, ambient, noise, instrumental, analogique, numérique. Un très bonne pièce d'ambient-folk teintée de noise en tout cas, et c'est vraiment prenant et envoutant.

téléchargement (gratuit) & informations : http://www.monocromatica.com/netlabel/releases/tube271.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire