Paulo Chagas/Matthias Boss/Maresuke Okamoto - Little concert in the garden (Zpoluras, 2012)

"Chamber contemporary improvisational suite in 10 movements", voici comment les trois musiciens de cet orchestre de chambre qualifient ce petit concert imaginé. Paulo Chagas (flûte), Matthias Boss (violon) et Maresuke Okamoto (contrebasse et violoncelle) se promènent à l'intérieur d'un jardin imaginaire et nous proposent 10 esquisses plus un bonus toutes en hommage à certaines espèces de plantes et de fleurs. 

Suite inspirée de miniatures interprétées de différentes manières: modales, atonales, mélodiques, contrapuntiques; les trois musiciens, principalement issus des musiques improvisées, nous proposent un dialogue interactif plein de reliefs et de rebondissements. Sans trop user de techniques étendues, le trio parvient à créer un univers atypique, composé de trois individualités très distinctes, toujours séparées les unes des autres et sachant adopter des réponses inventives à chaque situation, et ceci de manière très réactive. Un univers qui n'est évidemment pas sans rappeler les orchestres de chambre de l'école de Vienne, ce qui est autant du à l'instrumentation qu'à l'absence récurrente d'échelle harmonique. Ceci dit, le trio Chagas/Boss/Okamoto ne s'enferme pas dans un code esthétique précis et fait preuve d'une grande liberté technique et formelle, utilisant n'importe quel mode de jeu sans accorder une importance démesurée au son, mais utilisant également des mélodies, des accompagnements, des riffs, des modes, aussi bien que des lignes complètement atonales et arythmiques ou encore des systèmes métriques bancals et/ou ouverts.

En somme une promenade originale à travers une végétation sonore très dense, individualiste mais cohérente. Du bon boulot pour ces musiciens quelque peu méconnus bien que très productifs.

Little concert in the garden est disponible en version digitale et en CD à cette adresse: http://zpoluras.bandcamp.com/album/little-concert-in-the-garden, vous pouvez également l'écouter gratuitement sur ce site.

1 commentaire: