HATI & Z'EV - Collusion

HATI & Z'EV - Collusion (Idiosyncratics, 2013)
HATI (un jeune  duo polonais de percussionnistes formé de Rafał Iwański et Rafał Kołacki) et le batteur kabbaliste Z'EV signent leur troisième rencontre sur disque avec Collusion. Chacun des musiciens présents semble intéressé par les phénomènes de transe, d'hypnose, de possession, mais aussi par le mysticisme, la contemplation, et le fétichisme rituel du son. Avec ce bagage, les trois musiciens prennent leurs instruments (très majoritairement percussifs, hormis un pipeau) en main et nous proposent un voyage "transcendantal" via la richesse des spectres harmoniques. 

Du gong aux cymbales en passant par des toms basses et des crotales, tous les instruments sont globalement dotés d'une grande richesse harmonique. Sur une pulsation et des à l'intérieur de cycles réguliers, HATI et Z'EV déploient toute la richesse de ces spectres, les superposent en une sorte de nuage sonore aux allures atemporelles et magiques. Ce n'est pas chaotique: les couches se superposent en se laissant de la place, chacun respecte une pulsation établie et des cycles rituels, ni virtuose: les trois musiciens jouent beaucoup sur la répétition à une pulsation moyenne-rapide. Je ne sais pas dans quelle mesure cette musique est écrite ou improvisée (est-elle le fruit des recherches de Z'EV sur la kabbale?), comme dans les musiques rituelles, dans les musiques de transe de possession notamment, la structure semble tout de même établie selon des codes tacites immémoriaux, et c'est à chacun de jouer à l'intérieur de ces codes et de cette structure. Musique liturgique dédiée à elle-même, à moins que ce ne soit de la musique animiste, une ode à l'univers et au son. En tout cas, la musique de Z'EV et Hati semble réflexive au sens où elle semble avant tout dédiée à elle-même.

Un voyage percussif au pays des spectres et des harmoniques, des pulsations hypnotiques et de la contemplation sonore. Conseillé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire