Anja Lauvdal & Heida Johannesdottir Mobeck

SRAP - K.O. (Va Fongool, 2013)
Skrap est un duo de deux jeunes musiciennes norvégiennes : Anja Lauvdal au synthétiseur Korg MS-10 et Heida Karine Johannesdóttir Mobeck au tuba. Leur musique oscille constamment entre l'electronica pour les couleurs mielleuses, le post-rock et le sludge pour les mélodies sombres et lentes, la noise glitch et lo-fi pour les aspects industriels, artisanaux et archaïques, et l'eai pour les formes déstructurées et spontanées.

K.O est une suite de quinze miniatures (chaque titre dure en moyenne deux minutes) décalées et surprenantes. Et le plus surprenant dans ce duo, c'est certainement le tuba qui, après avoir été modifié par de nombreuses pédales, ne se distingue plus que difficilement du synthétiseur analogique d'Anja Lauvdal. Quinze pièces étonnantes et déroutantes de synthèses sonores comiques et sombres en même temps, absurdes et pesantes à la fois.

Le duo est intéressant pour son côté osé et aventureux, mais manque souvent de mise en forme ou de consistance. On dirait plus une maquette de bon augure qu'un disque fini en somme.

MUMMU - Mitt Ferieparadis (Va Fongool, 2013)
Mummu est cette fois un quintet qui réunit les membres de Skrap et de Ich Bin N!ntendo, soit : Anja Lauvdal au synthétiseur Korg MS-10 et Heida Karine Johannesdóttir Mobeck au tuba, et Christian Skår Winther à la guitare électrique, Magnus Skavhaug Nergaard à la basse électrique, Joakim Heibø Johansen à la batterie. 

Sur ce court 45 tours de quinze minutes, trois pièces sont proposées. On ressent plus l'influence du premier duo sur la première piste avec un morceau explorateur qui va sur des territoires abstraits, fréquences basses et larsens et bruits en tout genre. Puis sur les deux pistes suivantes, c'est le côté punk hardcore du trio Ich Bin N!ntendo qui revient sur le devant, accompagné des excursions improvisées de Skrap. Un joyeux foutoire où tout le mélange se fait avec équilibre et finesse, un foutoire plein d'énergie avec des riffs lourds et gras, accompagnés d'une batterie puissante et des deux aventurières du tuba et du synthé qui donne davantage de profondeur à cette formation à tendance noise-rock et grind improvisé. 

Une musique parfaite pour boire de la bière dans un squat dégueulasse en compagnie des hipsters de votre ville. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire