Azeotrop / Felix Profos - Bock [CD/LP]

AZEOTROP / FELIX PROFOS - Bock (Deszpot, 2014)
[la reproduction ci-dessus est à peu près celle, sérigraphiée, de la version vinyle, une autre pochette a été faite pour la version vinyle]

Trois nouveaux noms pour moi, tous originaires de Suisse : le duo Azeotrop composé de Dominik Blum à l'orgue Hammond et de Peter Conradin Zumthor à la batterie, et Felix Profos. Ce dernier a composé six des dix pièces présentées sur Bock à la demande du duo (les quatre restantes étant des improvisations). Fait étonnant, Profos semble avoir principalement écrit pour des orchestres et des formations instrumentales traditionnelles auparavant, et rarement pour une formation hardcore/noise composée d'une batterie et d'un orgue Hammond saturé.

Car le duo Azeotrop tend vers le hardcore et la noise, vers une sorte de jazzcore par moments, de sludge massif à d'autres, d'accords distordus et de rythmiques énergiques. Un son souvent lourd et agressif, et surtout assez original grâce à l'utilisation de l'orgue Hammond. Quant à Felix Profos, les pièces qu'il a écrite pour ce duo sont basées sur la répétition, sur des aspects hypnothiques et agressifs, et sur le minimalisme. Des pièces hardcore et radicales qui me font penser au groupe russe Wozzeck : une sorte de Morton Feldman revisité par un groupe de hardcore (quoique ici, on est certainement plus proche de l'approche Terry Riley ou Steve Reich du minimalisme).

Mais en tout cas voilà, ça vaut le coup. Felix Profos propose des pièces bien écrites, répétitives, obsédantes,  et le duo Azeotrop parvient à les réaliser avec un son bien lourd, entraînant, souvent un peu agressif mais pas trop bruitiste, très original en tout cas. Une belle découverte, pas prétentieuse, originale et efficace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire