Anne Choquet - Foehn

ANNE CHOQUET - Foehn (Petit Label, 2013)
Voilà un disque qui ne m'a pas vraiment convaincu, mais qui vaut certainement le coup d'être diffusé. D'une part parce que c'est le premier disque d'Anne Choquet, et d'autre part parce qu'elle pratique l'improvisation libre uniquement à la flûte à bec, instrument peu commun dans cette pratique.

Ca ne m'a pas convaincu car je ne trouve pas les textures exploitées vraiment intéressantes, à moins qu'elles ne soient juste pas à mon goût. Peut-être trop mélodiques, trop douces... Mais en tout cas, il faut le dire, Anne Choquet a tout de même développé un langage qui lui est propre, un langage unique fait de souffles glaciaux, de becs doublés et de quelques techniques étendues. C'est étonnant d'entendre de la flûte à bec dans ce registre, d'entendre de l'improvisation libre axée principalement sur le son avec un instrument qui n'est pas vraiment réputé pour sa richesse sonore.

Avec Foehn, la flûtiste toujousaine propose douze petites pièces qui retranscrivent avant tout des atmosphères, des éléments et des paysages naturels ("Profondeurs sous-marines", "Echos du bois...", "Blizzard", etc.). Comme autant d'haïkus sonores et abstraits : c'est personnel, assez facile à écouter, et plutôt recherché. Je l'ai déjà dit, je n'aime pas trop ces ambiances qui me semblent trop "faciles", mais je pense que ça peut plaire à pas mal d'amateurs d'improvisation libre et de soli instrumentaux axés sur les recherches techniques et sonores.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire