ICH BIN N!NTENDO - Look

ICH BIN N!NTENDO - Look (Va Fongool, 2014)
Après un premier opus en collaboration avec Mats Gustafsson, le power trio norvégien ICH BIN N!NTENDO revient en grande pompe avec Look, toujours sur le label Va Fongool. Les musiciens n'ont pas changé depuis 2012 : Christian Winther à la guitare électrique, Magnus Nergaard à la basse et Joakim Heibø Johansen à la batterie. Quant à la musique, elle n'a pas tellement changé non plus. Une musique brute et sauvage, crade et dissonante, noise et hardcore : soit une guitare et une basse désaccordées qui ne sont presque plus que des pédales de distorsion, et une batterie sans soucis de la pulsation qui tape de partout, avec en plus un ajout de la voix, une voix sans effet, au bord du cri mais pas vraiment, un peu étouffé et bien crade. On pourrait croire à un remix de The Dead C ou du Nihilist Spasm Band par Lasse Marhaug : il y a quelque chose du rock bien dégeulasse et proche de l'art brut, avec en plus une touche de spontanéité et de sauvagerie plus proches de la noise et de l'improvisation libre. Mais bon voilà, un trio guitare/basse/batterie, avec de nombreuses pédales, forcément ça sonne rock et hardcore, et quand on enlève les formes et les structures, pour ne plus jouer que sur l'énergie et la puissance, forcément ça sonne noise. Et dans le genre, je dois avouer que c'est plutôt bien fait : ICH BIN N!NTENDO sait respirer quand il faut avec quelques riffs surprenants ou un arrêt momentané de cette batterie omniprésente et chaotique, le trio sait aussi varier les sons, sait évoluer sur différents territoires même s'il restent proches. 

Mais bref, on ne s'ennuie pas même si ça bourrine toujours, et c'est déjà plus que bien avec cette musique. Le trio sait conserver une grande énergie et une grande puissance tout au long de ces cinq morceaux plutôt courts (entre cinq et une dizaine de minutes), et si l'énergie et la puissance sont toujours au rendez-vous, c'est que le pari est gagné. Amateurs de  noise barré, de rock crade et déjanté, d'improvisation électrifiée, je vous conseille d'y jeter une oreille. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire