Nicolas Wiese & MISE_EN_SCENE - Introjectection

NICOLAS WIESE & MISE_EN_SCENE - Introjection (Los Discos Enfantasmes, 2013)
Introjection est le résultat d'une collaboration à distance entre l'artiste sonore Nicolas Wiese et le musicien israélien Shay Nassi, alias MISE_EN_SCENE. Les deux artistes proposent huit pièces composées à partir de courts sketches électroniques qu'ils se sont mutuellement envoyés pendant cinq ans, et qui ont ensuite été petit à petit assemblés et édités pour former Introjection.

Il s'agit de courtes pièces électroniques plutôt simples, axées surtout sur l'atmosphère. Ce n'est pas très dynamique, ni énergique, les deux artistes semblent plutôt s'intéresser à la création de sonorités originales basées sur un juste équilibre entre l'analogique et le digital. A entendre ces huit compositions électroniques, on dirait un mélange d'electronica et de musique concrète : Nassi & Wiese composent à partir de textures granulaires lisses, de boucles digitales, de coupage et de collage numérique, et de recherches analogiques. Mais ce qui ressort surtout, c'est l'atmosphère dégagée par ces sons, leurs caractéristiques psychologiques et leurs répercussions sur l'ambiance. Les morceaux sont structurés et construits de manière précise et travaillée, non pas pour la recherche formelle, mais plutôt pour aborder et créer différents états émotionnels.

De manière générale, je trouve ces huit morceaux plutôt originaux et personnels, peut-être un brin faciles et téléguidés dans la mesure où les timbres utilisés sont "trop" beaux et "trop" propres à mon goût, et que les formes adoptées ne sont pas toujours très intéressantes. Ceci-dit, il y a quand même une recherche sonore vraiment fraiche et originale, et le travail d'édition et d'assemblage est extrêmement précis, à tel point qu'on ne distingue jamais aucun des deux musiciens - alors qu'ils ont quand même collaboré à distance.

Huit pièces éléctroacoustiques et atmosphériques intéressantes sur certains points, mais pas totalement absorbantes, même si - pour me répéter - c'est vraiment frais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire